La rénovation de ces bâtiments s’inscrit dans le projet général de transformation de la “ Cité des Hamendes “ qui comprend quatre grands immeubles, totalisant plus de 300 logements et dont le gabarit (R+7 & R+10) très important est en rupture avec le voisinage bâti.

Après une étude urbanistique, il a été décidé de démolir deux bâtiments afin de “dédensifier” le site pour éviter l’effet “ ghetto “ et diminuer l’impact visuel de ces immeubles dans leur environnement.

Les deux bâtiments restants sont rénovés, tout en veillant à améliorer leur image et à favoriser leur intégration au quartier.

La structure des façades existantes est constituée de cadres en béton qui constituent autant de ponts thermiques.

Le projet prévoit, dès lors, de revêtir l’ensemble des façades d’un isolant qui, combiné aux nouveaux châssis, permet d’améliorer de façon drastique le confort thermique des appartements. La nécessité de protéger cette nouvelle isolation des intempéries nous donne l’opportunité de modifier l’aspect architectural du bâtiment.

L’intervention sur les façades vise à atténuer l’aspect austère des immeubles et à fractionner leur volume massif en entités plus petites et plus variées. La proposition fait appel à un jeu de matériaux (plaques fibrociment, plaquettes de terre cuite, briquettes) introduisant des variations de couleurs et de textures.